Le mémoire

Lors de ma fin d’étude et de mon stage chez Vanksen, j’ai traité la question de la sollicitation des producteurs de contenus des industries médiatisantes en tant que moyen de communication des industries médiatisées.

Mes travaux se sont basés sur un corpus scientifique conséquent. Les résultats ont étés complétés sur le terrain par 5 entretiens et carnets d’observations, réalisés auprès de 4 Youtubeurs et d’un expert en relations annonceurs/influenceurs.

Mots clés
  • Youtubeur
  • Monétisation
  • Publicité native
  • Prosommation
  • Industries médiatisées

Comment et pourquoi s’est développé

un format de publicité rédactionnelle sur YouTube ?

YouTube, grâce à son attractivité non seulement pour les annonceurs, mais également des utilisateurs spectateurs et producteurs de contenus, s’est imposée en tant oligopole dans la diffusion d’annonce vidéo, parmi les anciens et les nouveaux médias. Pour ses créateurs de contenus, sa politique de traitement automatique des contenus de masse retreint leur création et leurs chances de rentabiliser leur métier. Parallèlement, un véritable marché économique florissant et professionnalisant croît autour de ces acteurs,

avec tout un panel d’intermédiaires proposant différents services allant de l’assistance administrative jusqu’à un accompagnement complet. Dans la variété de catégories de Youtubeurs, départagés par leur nombre d’abonnés, les plus petits ne sont très peu sollicités. Ainsi, les Youtubeurs les plus spécialisés deviennent intéressant pour certaines industries médiatisées, qui s’organisent autour de leur “prosommation”.

Envie d’en savoir plus?

Un exemplaire pdf est disponible, sur demande.